Bildrsok, Obscurité contre Lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bildrsok, Obscurité contre Lumière

Message par Invité le Dim 8 Jan - 13:22

Histoire de Bildrsok:
Obscurité contre Lumière

Introduction:

Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine...


 Vanan Vocage alias Bildrsok a était récupéré et mit dans une
armure de régénération du corps par la légion zérek,
il est rapidement partit sur Oricon pour supporter sa douleur,
sa femme Keyla c'est enfuie avec son enfant loin de l'ancien sith.
Mais pour l'instant il tente de comprendre pourquoi il ressent une
présence lumineuse...sa présence lumineuse loin dans la galaxie...


I. La souffrance éternel

  La navette de Bildrsok se pose non loin d'un temple d'effroi sur la planète Oricon, il se dirige vers celui-ci, il y rentre sans rencontrer de résistance, il s'enfonce dans le temple dans lequel il y découvre un holocron d'effroi, une fois proche sa douleur semble plus forte, une entité apparaît, cette entité est son portrait, il porte une cape noir, ces cheveux longs sont bien entretenus, ça fameuse barbe est soignée comme à l'époque durant laquelle il était chevalier Jedi.

Entité: Bien, te voila, tu me fais face à nouveau. (dans l'histoire il a déjà vu son entité dans sa jeunesse après être passé du côté obscur)

Bildrsok: *d'une voix entièrement robotisée, roque et profonde* Vous... Vous auriez dû être détruit en même temps que mon père, ça devait être sa la conséquence.

Entité: *d'une voix calme, comme à l'époque ou Bildrsok était un jedi* La conséquence tu la découvriras rapidement, bien que tu as étais affaiblit par tes voyages et tes combats, tu affrontes ton destin, tu es désormais une machine, mais ce n'est pas encore assez, je dois achevé ce que ton père a commencé, je dois mettre fin à ton existence et cela définitivement.

Bildrsok: La réalité est que j'ai gagné, j'ai vaincu les personnes qui comptaient m'arrêté, je me suis détaché du côté lumineux, et j'en ai survécu, même si je suis comme ça et que je n'ai plus de famille.

Entité: Durant ton absence ils ont réussis à se débarrassaient de toi en effet, l'empire, la république, ils ont chutés, l'avènement de Zakel à même mené t'as planète natale à te regretter.

Bildrsok mit rapidement cap sur Adumar, il se dépêcha de mettre le cap sur sa planète...

II. Les réfugiés

 Bildrsok trouva après son long voyage sa planète ravagée par les flammes, une forteresse stellaire empêché toute circulation de vaisseaux, alors il entra de la seule manière qu'il connaissait...

 La navette vain percuté les sas de capsules de sauvetage de la forteresse, le vaisseau était encastré dans la forteresse, des skytroopers se mirent en position défensive, les deux sabres aux lames brisés de Bildrsok s'allumèrent, il attaqua violement les skytroopers, ils ripostèrent, le touchèrent par moment mais ils furent détruits, il en fut de même pour les chevaliers de Zakel, Bildrsok endommaga l'alimentation de la forteresse, les prisons et portes électriques furent coupés, les prisonniers civils, impériaux, républicains, mandaloriens ou renégats Zakeliens prirent le dessus sur les gardes, à force du combat, Bildrsok suralimenta la station, il se rendit au hangar ou de nombreux prisonniers se battaient, à nouveau en service avant une explosion certaine les Zakeliens piégèrent les prisonniers dans le hangar, un destroyer impérial si trouvait, la chance fut que des pilotes étaient parmi eux, Bildrsok bloquait l'entrée, et tout le monde se plia à ses ordres..."Je suis vôtre meneur maintenant, ce vaisseau est le mien maintenant, réfugiés vous à l'intérieur et battaient vous sous mes ordres, ou mourraient ici." Aucune hésitation du côté des prisonniers qui le suivirent, ils virent en fond l'explosion de la station. Bildrsok fit un discours dans lequel il nomma le vaisseau "L'Echo d'Adumar".  

III. Lumière contre Obscurité

Une fois loin, Bildrsok aménagea le vaisseau dans lequel il y fit une salle du trône, il se trouva dans celle-ci quand son agent d'élite entra, c'était un cyborg de taille moyenne, son visage était caché par une cagoule qui ne laissé échappé que ces yeux bioniques.

Dreckin: Meneur, vous êtes déjà de retour...

Bildrsok: De retour ?

Dreckin: Les services de sécurité a indiqué que vous étiez entrain de prendre vôtre navette personnel, vu que les portes magnétiques et les scans ne répondent qu'a vos empreintes ils décidés de ne pas vous contrôlé, surtout vêtu de cette longue cape noire.

Bildrsok ne lui donna aucune réponse si ce n'est qu'il quitta la salle du trône.

Dans le hangar ce trouva un individu vêtu d'une longue cape noir qui recouvrait tout son corps, il se préparait à partir quant il fut coupé par le bruit de la respiration et le pas lent et lourd de Bildrsok qui venait d'allumer son sabre instable dans son dos, il lui lança les mots "vous nous quittez déjà ?" avec une pointe d'humour et de sarcasme tant sa voix est robotisée et roque.
L'individu se retourna, il baissa lentement sa capuche, le visage semblait assez s'être prit une claque tout en étend stupéfait, Bildrsok à la vu de ce visage s'arrêta et lui lança d'une voix calme et glaçante " Je comprend pourquoi les scans ne vous ont pas détectés, vous êtes moi." l'homme lui rétorqua "Je suis vous, à une époque ou vous êtiez le chevalier jedi Vanan Vocage, ce corps est un clone mais l'esprit à l'intérieur c'est ce qu'il reste de bon en vous, ce qu'il reste de Vanan Vocage" Bildrsok lui répondit après un temps d'arrêt "dans ce cas, j'aurais enfin le plaisir de détruire physiquement la lumière qui me bercé, vous voulez être Vanan Vocage, alors qu'il en soit ainsi Jedi"...

 Bildrsok lui jeta son sabre, Vanan sortit un sabre de couleur bleu et par une roulade évita le sabre avant d'avancé vers Bildrsok qui sortit son second sabre et engagea le combat, Vanan utilisait les formes de combat légendaires dont Vanan maîtrisé les aspects à l'époque, il donné des coups rapides avec des mouvements de lame extraordinaire alors que la machine lui répondait par de violents coups de sabres sans technique portait vers le haut du corps, ll répétait ses coups aux mêmes endroits et de temps en tant lui donné un coup de poing avec sa main libre ou encore des coups de genoux. A force du combat la machine avait l'avantage chez son adversaire qui reculé et s'écartait  du hangar, la machine par un coup violent désarma le jedi qui en un mouvement rapide évita le coup qui suivit il utilisa la force pour faire tomber un énorme lampadaire sur Bildrsok qui avec la force le maintenu, il le jeta plus loin, il se retourna et vit que le vaisseau avait décollé et que le jedi par un grand saut ce jeta à bord, le vaisseau s'échappa et Bildrsok resta un moment la lame le long de son corps, il lanca la traque du jedi, mais il reprit une activité normal car son objectif était de maintenir son équipage en vie et de le gérer...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum