Chapitre XIII

Aller en bas

Chapitre XIII Empty Chapitre XIII

Message par ska le Lun 25 Fév - 22:29

(Désolé d'avance de ne pas pouvoir remettre les anciens, je l'es est plus donc désolé si vous comprenez pas maiiiis je fais de mon mieux donc jugés pas !)

Chapitre XIII
Déshonneur et désespoir

Le vent souffle très fort dans tous les sens,,,
La nuit sans lune est pesante,,,
Le blizzard est maintenant levé,,,
La cohorte peine a voir devant eux,,,
Des soldats tombent au sol,, mort de froid,,,
La cohorte continue sa marche forcée vers une destination inconnue,,,
Quand soudain,,, entre deux coups de vent violent,,, un tir vint se planter dans le thorax du capitaine de la cohorte,,,
Prit de panique,, les autres soldats se mirent a terre,, d’autres essayèrent de fuir mais sans succès,, ceux qui fuyaient furent accueilli par un tire à la tête,,,




Quelques jours plus tôt
Hoth

-Commandant impérial Zayn : Messieurs, l’heure est grave,, Aujourd’hui, un convoi d’armement a été sauvagement attaquer et réduit en cendre, Nos sondes de reconnaissance sont encore en train d’explorer les secteurs, Une fois que nous aurons des informations supplémentaires, tenez vous prêt à intervenir, Pour l’instant, notre chère Zel’mmissay, une envoyée de l’Ascendance Chiss supervisera les opérations pour la reconnaissance et les assassinats si le besoin ce fait, Pour ceux qui veulent discuter avec elle, c’est le moment, Sur ce je vous laisse, *le commandant dispose donc*

Les soldats disposent et Zel’mmissay va préparer son équipement,

Pendant ce temps, loin, très loin de la base, à environ 745 kilomètres au Nord, un drone repère quelque chose et se fait détruire dans des circonstances inconnues, laissant peu de traces

Quelques heures plus tard,,, un autre drone ce fait détruire dans les mêmes circonstances inquiétantes

Et les uns après les autres les drones ce font détruire un par un,, 20 ont été envoyés,, 2 revinrent a la base, le commandant ayant eut vent du retour des drones fut surprit de voir que deux drones et il réuni donc tous ses hommes en lignes,

-Commandant impérial Zayn : Messieurs dames ! Sur vingt drones envoyés, seulement deux sont de retour ! Et,,, *ce fait couper par Zel’*

-Zel’mmissay : Je vous préviens de suite soldats ! Si cela est une affaire de trahison je m’en occuperai personnellement et sachant que cela révèle justement de la trahison cette affaire, je ne vais pas perdre de temps, Vingt drones envoyés secrètement et que deux qui reviennent,,, il y a une taupe parmi nous et je le découvrirai ! *Parle d’une voix froide et colérique, les yeux rouge qui montre une froideur et une indifférence envers les soldats*

-Commandant impérial Zayn : Si quelqu’un a vu quelque chose de suspect, veuillez vous référez vers Zel’mmissay, Disposez !!!

Les soldats disposent vite et quelques uns vont voir Zel’ pour lui dire ce qu’ils ont vu puis Zel’ sort de la base et se dirige vers le drone qui a été détruit le plus proche de sa position et s’y rend vite

-Zel’mmissay : Alors,,, *regarde le lieu où été le drone* Rien,, Impossible, y a forcément un indice, *envoie des sondes dans le sol et dans le ciel pour inspecter la zone puis reçoit ce que les drones voient sur son datapad* Mmmh,,, Et beh,, pas grand-chose,, attend, *regarde encore plus son écran* Mais si ! Putain ! *rendre a la base très vite*

Une fois a la base, Zel’ commença a faire des recherches avec des soldats et des jours passent sur les disparitions des drones et de la destruction du convoi jusqu’à ce que Zel’ aille voir le commandant et ne le trouva pas

-Zel’mmissay : Il est où ce con ? *elle sort et va voir un soldat* Où est votre commandant ?
-Soldat impérial : Il est sorti avec une cohorte de soldat a la recherche du convoi, pourquoi ?
-Zel’mmissay : Pour rien,, *retourne dans les quartiers du commandant et s’assoit avant de tilter de quelque chose et fouille dans les affaires du commandant* Putaiiin ce connard,, Je le savais, *trouve un dossier confidentiel et voit dedans que le commandant a donner des informations a des personnes inconnus sur l’emplacement du convoi* Le batard, *sort rapidement du bâtiment et saute sur un speeder avec trois impérial qui travailler avec elle et partent pour la zone où est le commandant*


A 524 kilomètres au Sud, un blizzard ce lève, allant mettre la cohorte dans la panade sous peu mais continue a avancer pour espérer fuir la furie de Zel’mmissay

-Capitaine Vern : Commandant ! On va mourir par votre faute !
-Commandant Zayn : Ma faute ?! Vous avez voulu être avec moi dans ce coup, vous avez prêtez loyauté a moi alors respectez ceci et mourrez avec moi si il le faut !
-Major Nier : Mais commandant, vous êtes fou ! Pourquoi ne pas ce cacher ? On est passer plusieurs fois devant des grottes, maintenant un blizzard ce lève et on va crevé de froid !
-Commandant Zayn : Vous aussi vous remettez mon génie en doute ? Je sais où nous sommes alors faites moi confiance,

Le major et quelques soldats braquent le commandant et d’autres soldats braquent ceux qui sont ennemi donc envers le commandant

-Commandant Zayn : Vous venez de faire une grave erreur major, cela est la dernière que vous faites ! *Le Commandant dégaine rapidement un blaster et abat le major et tous les soldats encore fidèle au major décède dans les secondes après* Je vous avez prévenu major pourtant, continuons ! *Le groupe se remet en marche dans un blizzard commençant a devenir intense*

Les détails d’après, vous les connaissez déjà, donc passons à la suite,,



Les soldats qui étaient à terre ce mirent a genoux et forme un rond autour du commandant Zayn et virent un forme se dessiner dans le blizzard, une tenue anti blizzard venant vers eux, des yeux rouge ce firent voir dans cette armure, Zel’mmissay s’approcher d’eux et les soldats se mirent en position et ouvrèrent le feu mais a cause du blizzard cela fit dysfonctionner leurs armes et prirent tous leur arme de corps à corps et fonce sur Zel’mmissay mais a cause du blizzard, n’arrivent pas tous en même temps au niveau de Zel’ qui entame le premier d’un coup de couteau dans la gorge en tournant sur elle même et envoyant son bras vers a droite pour bien couper la gorge du soldat,
Deux autres arrivent a son niveau et le premier lance sa vibrolame sur Zel’ qui la détourne d’un coup de poignet avant de mettre un coup de pied surprise retourné dans la mâchoire du second qui tombe à terre pendant un temps tandis que l’autre réplique par un coup de poing dans le sens inverse que Zel’ bloque aisément avant de répliquer par lui péter le bras et de le faire tomber au sol en tirant sur son bras et le faisant passer sur son dos où il tombe devant elle, le bras désarticuler et lui plante le couteau dans la gorge aussi et retire son couteau,,
Le second ce relève et fonce sur Zel’ qu’elle bloque avec  un coup dans les bijoux de famille et tombe au sol en pleure et Zel’ lui coupe a lui aussi la gorge et continue d’avancer puis une ligne de soldat ce fait devant elle avant de ce faire abattre par des snipers sans que Zel’ ne s’arrête et arrive presque vers le commandant où encore 3 soldats gène la progression de Zel’

Les trois foncent sur Zel’ et l’un lève sa vibrolame en l’air où Zel s’accroche et tourne autour pour mettre un coup de pied dans le visage du deuxième qui roule au sol avant de faire rouler le premier sur son dos qui tombe aussi au sol, le troisième chope Zel par derrière et le premier fonce sur elle après s’être relevé mais Zel pour sur ses jambes quand il est a proximité sur lui et va derrière le troisième qui lâche sous la pression du corps et s’écrase au sol, le second se relève et fonce sur elle avec le premier toujours vibrolame vers elle mais Zel le détourne et l’emmène vers son pote qui se plante en lui et avec un choque où le premier est sonné suite au choque des deux casques mais reprend vite ses esprits et reprend sa vibrolame et fonce encore sur elle, Zel glisse en dessous de lui avant de se relever dans une roulade en coupant ses mollets où il tombe au sol en hurlant de douleur, le troisième se lève et attaque par surprise Zel qui part en tenant la garde de la vibrolame avec le soldat qui commence a tourner pour enlever l’arme des mains de l’autre en passant sur le cou du soldat au sol qui le décapite violement puis Zel, après un rude effort, désarme le soldat et le fait tomber au sol en lui mettant un jolie revers de main, il essaye de se relever mais n’y arrive pas et Zel le termine d’un coup de couteau dans le dos puis se relève et regarde le commandant, le blizzard ce calmant rapidement, laissant a nouveau un paysage blanc d’un soleil éclatant,

-Commandant Zayn : Et bien,,, Je vois que vous ne chômée pas,
-Zel’mmissay : En revanche, vous, vous allez bientôt finir chômeur pour toujours,
-Commandant Zayn : Si vous réussissez,
-Zel’mmissay : Venez, je vous attend,

Le commandant sort deux couteaux laser et fonce sur Zel qui esquive d’une roulade sur le côté une fois qu’il est a son niveau avec son armure qui se retire et se relève juste après, sortant deux couteaux laser de la taille d’une machette

-Commandant Zayn : Vous vous la jouez gros calibre hein ?
-Zel’mmissay : J’aime les gros calibre aussi
-Commandant Zayn : Subtile

Il fonce a nouveau sur elle et part avec ses couteaux ceux du commandant qui reste en parade pendant un temps avant que Zel lui fasse un croche pied  et qu’il tombe par terre, faisant une roulade quand Zel essaye de le planter et se relève plus loin

-Commandant Zayn : Je pensais que vous m’auriez déjà tué,
-Zel’mmissay : Je prend plaisir à tué quand ma cible en vaut la peine,, *fait un sourire malsain*
-Commandant Zayn : Dois-je être honoré ?
-Zel’mmissay : *rit de façon folle* Non, *fait un sourire creepy*

Le commandant ce pose des questions mais commence a peu a avoir peur mais refonce sur Zel qui le bloque facilement avant de lui planter un couteau dans la hanche et l’enfonce profondément puis le commandant pousse un grand cri de douleur et Zel plante le deuxième couteau dans son thorax,
Le commandant essaye de riposter dans de veine tentative de couper Zel qui esquive d’un pas de côté a chaque fois avant de mettre un coup de poing dans son visage puis il tombe au sol, ce vidant de son sang

-Zel’mmissay : Alors ? Encore honoré de mourir par une tarée mentale ?
-Commandant Zayn : Pou-pouffiasse,,
-Zel’mmissay : Petit choux,, *ce met derrière lui et lui éclate la nuque dans un sinistre et long craquement puis pousse le cadavre d’un doigt qui tombe lourdement au sol* Ne jamais essayée de m’avoir, jamais, *ce retourne et repart vers la base en chantonnant, reprenant son speeder, son équipe de tireur d’élite étant déjà parti*

_________________
Donne un morceau de viande et l'homme mangera un jour.
Donne lui un couteau et il mangera pour toujours.
Tue le avec ce couteau et il pourra plus manger.
ska
ska
Seigneur Sith
Seigneur Sith

Messages : 8
Date d'inscription : 21/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre XIII Empty Re: Chapitre XIII

Message par ska le Jeu 11 Avr - 2:12

Chapitre hors série
L’enfance tourmentée de Zel’mmissay

https://youtu.be/tpa0uDCHuY8
(Faut écouter en même temps de lire)

Je suis Zel’mmissay, une chiss âgée de 29 ans,,, bientôt 30,,,
J’ai remarquée que peu de personne connaît mon enfance,,, mon enfance du moins,, Tourmentée,,
J’ai remarquée aussi que tout le monde prenait leur distance avec moi,, parce que j’étais une fille bizarre ou associable,, Sachez messieurs dames que mon enfance a été difficile,,, J’ai endurée des choses que même l’homme le plus dur n’aurait pu enduré,,,
Je suis née sur Csilla,,, la capitale chiss, une ville belle et riche,,, mes parents avaient décidés de déménager sur Copero, une planète plus calme,,, j’avais alors 4 ans,,, Ma famille été grande, j’avais beaucoup d’oncles, tantes, parrains et parraines,,, des nièces et des neveux a n’en plus finir,,, Et pourtant ma famille n’est pas rose,, ni la vie d’une chiss,,, j’avais donc commencer a aller dans une école très réputée,, et la a commencer ma descende aux enfers,,, dès mon premier jour je fus harcelée,, poussée dans les couloirs, tabassée,,, jusqu’à arracher mes cheveux,,, Il n’y avait pourtant aucune raison à tout cela,,, mais je continuais a vivre malgré tout dans la crainte,,,
Deux ans après j’eusse 6 ans,,, là la descende aux enfers fut plus vertigineuse,, je commençais a devenir belle, charmante,,, un jour, alors que je rentrais de l’école a pied avec un de mes oncles, il m’emmena chez lui au lieu de chez moi me disant que c’était pour prendre le goûter,,, Il n’avait pas tord, les gâteaux qu’il m’avait donner était délicieux mais c’est après que cela a tourner au vinaigre,,, il m’emmena dans sa chambre, me claqua le visage et me jeta sur le lit,,, apeurée, je ne pouvais rien faire à par sangloté,,, il se déshabilla et commença a ce moment la à,,, faire son affaire,,, Une fois cela fini j’ai du rentrer a pied chez moi la peur au ventre,,, la peur de dire a mes parents ce qu’il s’est passer,,, trop timide pour avouée cela puis ma vie continua alors son cours mais dans la même année,,, mes oncles sont tous venu me chercher à l’école,,, me souvenant encore de ce qu’il s’était passer chez mon oncle,,, je l’es est suivie, ne pouvant rien faire d’autre,,, je suis rentrais avec eux chez l’un de mes oncles et la encore le cauchemars recommença,,, a la queuleuleu,,, sanglote J’ai cru que cela ne se terminerai jamais,,, j’étais en pleure, incapable de me débattre ou de réagir,,, une fois qu’ils avaient tous fini, ils me garda comme esclave pendant trois jours,,, mes parents étant parti en voyage diplomatique,,,
Ma vie continua donc, la peur m’angoissant chaque jours, chaque heures, chaque minutes,,,

Vers mes 12 ans,,, pensant l’enfer terminer, rentrant du collège, sous la pluie, ayant oubliée mon parapluie chez moi, j’avais décidée de passer dans une ruelle qui me raccourcie le temps de trajet,,, c’est alors la qu’un groupe de ma classe m’attendais a un tournant,,, ils ont commencer a me frapper et me mettre nue, a me violée et me noyée dans les flaques d’eau, incapable encore de me débattre,,, alors que j’avais envie de me démenée mais je n’y arrivais pas,,,
Ce genre de chose continua jusque mes 17 ans, viole, tabassage, harcèlement et j’en passe,,,
A mes 17 ans, je rentrais d’un stage, une fois chez mon oncle, la attendais tous mes oncles,,, J’étais devenue leur pute,,, Ils ont commençaient leur affaire,,, j’en avais tellement marre a ce moment la que la première chose que m’est venue a l’idée été de prendre la lampe sur la table de nuit et de le fracassée contre le crâne de mon oncle,,, il mourra sous le coup,,, mes autres oncles se sont jetés sur moi et ont fini encore une fois leurs affaires,,, dans la même année, j’étais assise dans un parc et quelqu’un de ma classe passa et me tabassa a mort, me brisant les côtes et tout ce qu’il pouvait brisée,,, j’ai voulue plusieurs fois en finir avec ma vie,,, le suicide en me jetant depuis un toit,,, me faire écrasée par un speeder ou encore une lame de rasoir,,, mais pour une raison inconnue,,, je n’y arrivais pas alors que j’avais toutes les raisons pour,,, C’est la que je compris que je commençais a appréciée la douleur qu’on m’affligeais ou les violes qu’on faisait sur ma personne,,, J’ai commencer a pleurer de tristesse, devenant un monstre que mes oncles et «amis» ont provoqués,,, mais se rire parti par la suite dans un rire malsain,,, je me suis relevée a ce moment la, je suis aller chez mes oncles, me mettant nue pour eux,,, j’ai attendue le bon moment lors du copulage et la j’ai plantée le couteau que j’avais cacher sous la couette de mon lit,,, assassinant chacun de mes oncles,,, une fois cela fait je suis tomber a genoux et pleura toutes les larmes que j’avais en moi,,, toute la douleur que j’avais garder en moi fut évacuée,,, mais a ce moment la,,, j’étais devenue une parfaite psychopathe que mes oncles ont voulus que je devienne,,, Si j’avais un mot a dire a mes oncles, ce serait,,, Merci,
Merci de m’avoir donner le courage de me battre,
Merci de m’avoir donner une raison de vivre pour tué tout les salopards de vos genres,
Merci de m’avoir fait confiance durant toutes ces années,
Maintenant je peux être moi même et servir ce que j’ai toujours voulue servir,

_________________
Donne un morceau de viande et l'homme mangera un jour.
Donne lui un couteau et il mangera pour toujours.
Tue le avec ce couteau et il pourra plus manger.
ska
ska
Seigneur Sith
Seigneur Sith

Messages : 8
Date d'inscription : 21/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum